06/04/2009

Sitting Merz, Crazy Calmy et le Général Steinbrück

 

 

Blog.jpg

  

 

Peer Steinbrück aurait pu se méfier des comparaisons historiques. Et se souvenir de la célèbre bataille de Little Big Horn, en 1876, où  la cavalerie du général Custer fut anéantie. Et où lui-même fut tué. Face aux grands chefs Sitting Bull et Crazy Horse qui conduisirent à la victoire les valeureux combattants indiens unis.  

 

Le Ministre allemand aurait aussi pu se rappeler de la dernière tentative du Reich d’envahir la Suisse. Sous l'empereur Maximilien. Et la série de mémorables déculottées qui s'en suivit. Pour l'Allemagne. Tout le long du Rhin, de Bâle aux Grisons. Et en particulier la bataille de Dornach, en 1499. Qui scella l'indépendance de fait des suisses unis. Avant l'indépendance juridique du Traité de Westphalie en 1648. L'Union européenne d'alors s'appelait Saint empire romain germanique.

 

Mais pour le ministre socialiste allemand, les précautions historiques sont inutiles. Comme pour son collègue vice chancelier et ancien chef du parti socialiste, Franz Müntefehring, qui s'est permis d'affirmer qu’« en d’autres temps (nationaux socialistes ?), on aurait envoyé la troupe ». Les allemands savaient qu'avec Sitting Merz et Crazy Calmy à leur tête, les indiens se rendraient sans combattre.

 

Pavillon blanc contre liste grise.

 

Honte au Conseil fédéral ! La bataille devait  être livrée. Et le sera. Par le peuple. Le droit international, violé par les grandes puissances, est du coté de la Suisse. Qui possède un droit de rétorsion. Nous pouvons légitimement suspendre l’accord avec l’Union Européenne sur la fiscalité de l’épargne. Et priver l'UE des centaines des millions de Francs que la Suisse lui reverse en échange de la reconnaissance bafouée de son secret bancaire. Nous pouvons aussi suspendre l'accord sur les transports terrestres, et bloquer les camions de l'UE à la frontière suisse. Ce ne sont que des exemples.

 

Car nous sommes en guerre. Mais le plus grave, c'est la guerre intérieure qui voit s'affronter inutilement ceux qui savent que nous sommes en guerre et ceux qui font semblant de ne pas le savoir.

09:10 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | |

Commentaires

Dommage que l'intelligence soit si mal reconnue dans ce pays.
Ce sont des nuls qui nous gouvernent et vont nous "mener dans l'abîme"
Bon (sens) que les gens se réveillent maintenant, il risque d'être trop tard dans très peu de temps.
1.Obama commence à se dévoiler sous son vrai jour, et tout cela va tourner au vinaigre.
2. L'Europe va s'effondrer et dans la panique tout est ouvert!
3. Nos gouvernants doivent être remplacés au plus vite!

Écrit par : Corélande | 06/04/2009

ODE À CORÉLANDE LE GRAND

Oui! Que l'on mette CORÉLANDE au pouvoir!
Sur la plus haute branche, il va s'asseoir.
Et éviter ainsi tous les vilains dépotoirs!
Cet Homme saura nous mener à la victoire.

À la victoire du despostisme "éclairé",
Même celle de l'obscurentisme "déclaré"!
Ainsi qu'à tous il l'a joliment déclamé
Sans qu'on puisse vraiment l'acclamer.

Dans notre Histoire c'est déjà arrivé
Tous sur le même homme, les yeux rivés,
En extase, la foule immence l'a acclamé
En ayant perdu toute liberté sans réclamer.

Écrit par : Père Siffleur | 06/04/2009

Précision: je ne suis pas UDC, mais PLR au Tessin. Toutefois, je suis d'accord avec les constatations faites. Jusqu'à quand devrons-nous nous soumettre à l'UE et aux USA, le couteau sous la gorge? Or, les choix sont nôtres et le bla-bla des mesures de rétorsion que notre gouvernement national brandit sous peine de ... me font sourire. Notre pays est souverain et il décide ce qui lui semble bon sans épée de Damoclès à la clé! Nous devons affirmer notre souveraineté, n'en déplaise aux médias qui font le jeux des "plus forts" affaiblis par leur dissentions. Alors battons-nous! Passeport biométrique= non! T'accepte, t'accepte pas, on s'en moque, tu feras sans! Les empreintes digitales de chacun enregistrées, même mes mômes encore ... mômes? Hallucinants! Laissons ça aux USA et leurs adeptes qui ont peur de tout. C'est vrai que quand on provoque les guerres ... il y a un retour
de manivelle. C'est leur problème! On est pas à leurs bottes. Le coup de gueule est terminé ... pour l'instant!

Écrit par : elicolli | 06/04/2009

Si je me réfère à mon état de santé et aux statistiques récentes de la longévité, mon espérance de vie se situe entre quelques années et environ 17 ans. Quand je vois ce que, «grâce» à nos conseillers fédéraux (tous coupables de laisser Calmy-Rey nous vendre à l'étranger), je me demande si je préfère une issue à court terme plutôt que la promesse statistique. En effet, comment ne pas voir que la Suisse, mon pays, va à vau-l'eau et qu'il va être sacrifié?
Les tenants d'une UE pourtant en pleine déroute font partie de ceux-là, qui tentent de remettre la compresse presque chaque jour, par presse écrite, RSR et TSR interposées. Il n'y a plus d'analyse à faire. Ce que je vois clairement, c'est que la Suisse qui rendait fiers nos aînés multiplie les compromissions. De façon évidente, Calmy-Rey est coupable de traitrise.

Écrit par : Emigré | 06/04/2009

C her ami, Siffleur
O ui j'aime les fleurs,
R éjouie par autant d'honneur
E lle je suis, et c'est flatteur.
L à, mon cher vous êtes dans l'erreur!
A nimée de respect et de valeurs
N i nantie, ni vivant dans la peur
D e mon pays j'attends force et vigueur
E t donc c'est à l'UDC que bat mon coeur.

Constat: si ici une femme qui s'exprime avec fermeté et convictions est d'office
"prétendue" homme, cela veut dire que nous sommes déjà en retard d'une "guerre" et que celle qui nous attend est perdu d'avance avec ce bataillon de machos!
(Certes je me distingue très nettement de "ces femmes" que vous avez laissé mettre au pouvoir par des magouilles, et j'en suis fière, tant physiquement que philosophiquement).

Écrit par : Corélande | 12/04/2009

@elicolli
Laissez gros éléphante de mer Bignasca ses rodomontades.
Bien, nous sommes souverains et faisons ce que bon NOUS semble.
Mais Hitler tenait les mêmes propos, au sujet du Lebensraum...
La souverainaté ne tient que si elle est entérinée par les voisins.
Si vos voisins ne vous permettent pas de faire ceci ou celà,
parce que ça les gêne ou ne leur convient pas, je doute fort que nous ayons les moyens d'imposer notre souveraineté.
C'est bien ce qui s'est passé au XXème siècle : parce que DES nations ont finalement compris, après 2 guerres mondiales et des millions de morts, qu'il était plus sage de s'entendre.

Écrit par : csny | 13/09/2009

Laissez AU Gros ELEPHANT(E?) BIEN SÛR.
Mes excuses

Écrit par : csny | 13/09/2009

Les commentaires sont fermés.