08/09/2010

Rentrée des classes dans les toilettes publiques ?!?

Charles Beer s’est opposé au renvoi des roms en situation illégale à Genève en promettant de scolariser leurs enfants. C’est chose faite : à l’école du sexe crade des toilettes publics de Cornavin ! Où un enfant rom de 13 ans, incité par sa famille, défraie la chronique  du 8 septembre en vendant son corps à de vieux messieurs. Pour 50 francs la passe : «Ça va? Oui. Alors on va au WC». Un vrai chef d’œuvre d’intégration par l’accès à la formation ! Combien sont-ils dans ce cas ? S’il voulait bien cesser, un instant, de ressasser ses idéologies mortes, Charles Beer pourrait  s’intéresser enfin aux réalités humaines et sociales du canton. Fermer les yeux, comme le fait le Conseil d’Etat, sur la présence de populations en situation irrégulière, ce n’est pas de l’humanisme. C’est de l’aveuglement. Et ouvrir sciemment la porte au crime et à l’exploitation programmée, c’est y participer. Alors que renvoyer chez eux ceux qui doivent l’être, c’est appliquer la loi du pays. Tout simplement. Plus jamais de rentrée des classes dans les toilettes publiques !

14:03 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | |

Commentaires

Vous avez beau juxtaposer tout ces mots les uns à côté des autres, franchement, je ne vois aucun rapport entre ce conseiller d'Etat et ce fait divers sordide.

Écrit par : Djinius | 08/09/2010

Le titre est une trouvaille litteraire. Il fallait oser.. seul un UDC pouvait tomber si bas.

Vos propositions sont splendides egalement : "eloignez loin de nos yeux et de nos journaux cette misere enfantine que nous ne saurions voir". Quand un UDC commence a donner des lecons d'humanisme il faut s'attendre au pire.. et ensuite craindre que ce pire puisse etre depasser !

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | 08/09/2010

Moi je dis bravo, car c'est une réalité. Il faut enfin qu'on applique les lois et qu'on arrête de faire croire qu'on aide les gens en les laissant trainer inutilement dans la rue.

Écrit par : davide | 08/09/2010

on change de canton et chez nous ce sont les jeunes brésiliennes qui sont soumises a des hommes mariés pour la plupart et très souvent originaires du sud de l'europe, et ce dans ce dans les toilettes des bars et autres établissements publiques,on n'arrête pas le progrès de la décadence humaine!

Écrit par : lovsmeralda | 09/09/2010

que ceux qui sont pour L'UE assument maintenant,Schengen,libre passage des gens et marchandises,lesquelles?humaines ou drogues,enfin on assiste aux résultats réels de votations qui par le passé comme d'habitude sont faites comme celles d'aujourd'hui pour la plupart ,en vitesse et pensant on s'en f...demain on sera plus là,nos mobards avaient la tête sur les épaules,si vous en avez encore autour de vous,d i s c u t ez,dialoguez avec eux et vous obtiendrez les renseignements nécessaires pour voter,eux ont la clarté du raisonnement,non ils ne sont pas ringards,en lisant certains des commentaires sur vos vos blogs,je peux vous certifier qu'un enfant de 10 ans dirait,bof leur intellect est au ras des paquerettes,

Écrit par : lovsmeralda | 09/09/2010

Et pour lutter contre les vieux messieurs prêts à payer pour se taper un gosse de 13 ans, vous proposez quoi ?

Écrit par : Anne | 09/09/2010

M.Beer comme ceux qui gavauldent l'idée d'égalité pour tous et y compris cette idée de scolariser les jeunes Roms sont soit des hypocrites, soit des lâches. Comme s'ils ne savaient pas que les clans de roms sont organisés dans des business fort juteux. Ces clans ont des chefs qui engrangent l'argent et des petits soldats qui à travers l'Europe commettent petits délits, vols et prostituent leurs enfants. La mendicité, c'est pour attendrir la galerie. La Suisse et Genève ne doivent pas laisser une activité illicite de plus se développer.Après l'installation des dealers, trafiquants de drogues sur notre territoire ce qui créé un afflux de consommateurs d'ailleurs mais aussi une consommation de drogues douces banalisées chez les jeunes (et de nombreuses conséquences socio-éducatives), on ne doit pas fléchir devant l'inertie et la prise en charge énergique de ce problème est indispensable, en particuliers en infligeant des peines lourdes au pédophiles qui sont passés à l'acte.

Écrit par : Suissitude | 09/09/2010

Je ne comprends pas bien le sens de votre propos... Votre objectif est il de lutter contre l esclavage et l abus des êtres humains ou de lutter contre schengen en disant vous pouvez le faire... Mais pas chez nous!

Écrit par : Matthieu | 09/09/2010

@Mathieu. Vous n'êtes pas sans ignorer que La "tolérance" sur notre sol de populations sans droits expose ces dernières à une exploitation d'autant plus grande que la différence de pouvoir d'achat entre leur pays d'origine et celui de leur séjour illégal est importante.

Écrit par : Yves Nidegger | 09/09/2010

@Yves Nidegger: je ne suis pas en effet sans ignorer cette circonstance... je m'étonne toutefois qu'à propos de ce fait divers vous trouviez bon de stigmatiser l'étranger et non le bon suisse qui en use et en abuse... votre "Tolérance" pour cet homme me trouble donc toujours... votre propension à en tirer un argument politique et non moral me choque tout autant...

Écrit par : matthieu | 09/09/2010

mathieu, la justice se charge du vieux vicieux pédophile d'autant que c'est un récidiviste. Le petit s'est évaporé dans la nature après son audition.

Personnellement, je m'en prendrais au frère, qui l'attendait dans un bar homo, et aux parents! Il est donc flagrant que la famille prostitue l'ado. Cela me rappelle un scandale en France. Pas vous?

Je crois qu'en évoquant Charles Beer, Yves NIDEGGER a mis en exergue son manque de réalisme et sa méconnaissance de la mentalité des Roms.
On n'initie pas des gamines de 13 et 15 ans à forcer des serrures et voler...Désolée, mais eux le font! Le brigandage, la mendicité avec des enfants - les maris/Chefs de clan, eux, exhibant des montres en or aux poignets, grosses chaînettes au cou et aux poignets...en or SVP! - est leur vie et nous n'y pourrons et n'y pouvons rien y changer. Ils se déplacent dans de belles caravanes et des voitures luxueuses qu'ils se sont offerts par la rapine. Vous ne pouvez le nier. Des reportages nous l'ont assez démontré.

Ce que pensent d'eux les gens du voyage:

LeTemps.ch | Les gens du voyage, loin des clichés
19 août 2010 ... Confondus avec les Roms de l'Est, les gens du voyage dénoncent un climat de suspicion général à leur égard
m.letemps.ch/.../Les_gens_du_voyage_loin_des_clichés -

" (...) Et ses occupants exècrent l’amalgame qui est justement fait entre eux et les Roms. «Nous n’avons rien à voir avec eux, ce sont des crasseux, parfois des voleurs. Nous, nous sommes bien plus civilisés, explique un groupe de filles – sœurs, cousines, nièces, toutes presque du même âge. Nous en avons marre d’être confondus avec les Roms ou les gitans....

Alors ne les confondons pas!

Écrit par : Patoucha | 09/09/2010

"Vous avez beau juxtaposer tout ces mots les uns à côté des autres,"


A notre analphabète de service Djinius (par dérision) Juxtaposer, C'EST mettre côte à côte. Votre phrase boiteuse se traduit ainsi: "Vous avez beau juxtaposer METTRE tout ces mots les uns à côté des autres,"

Quand on a du mal avec le Français, faut se contenter de l'usage de mots simples. Inutile donc de se la jouer intello. Les intellos ça ne mange pas de foin... LOLLLLLLLLL

Il me vient à l'esprit cette citation de Jules Renard:

"Le secret d'écrire aujourd'hui, c'est de se méfier des mots dont le sens est usé et d'une syntaxe qu'on a mal apprise."

Allez Djinius, rejoignez vite ROYAL CADICHON et hop au dodo! :))))))))

Écrit par : Patoucha | 10/09/2010

"Alors ne les confondons pas!" et bien c'est justement ce que vous faites Patoucha... car ce ne sont pas les Roms qui roulent en belles caravanes et des voitures luxueuses, les Roms paient des passeurs, les gens du voyage, gitans, eux ont des caravanes et des voitures pour les tirer...
je maintiens que de la part d'un conseiller national une condamnation de notre concitoyen n'aurait pas été choquante sans pour autant lui interdire de poursuivre le reste de son propos. cette omission me semble révélatrice des priorités de l'auteur...

Écrit par : matthieu | 10/09/2010

Cher Monsieur Nidegger,

Que voulez-vous montrer ? Que des Suisses commettent aussi des infractions sexuelles et qu'il ne sert à rien de renvoyer les criminels étrangers. car, ici, le pauvre Rom est à plaindre, le mauvais rôle étant joué par ce vieux vicelard.

Écrit par : Andres Gomez | 10/09/2010

Bonjour,

j'ai plus de 30ans, j'ai toujours voté à gauche. Maintenant c'est fini.
c'est udc ou mgc. On est une bonne 30aine dans cette optique la.

merci les frontaliers, africains, arabes.. tout ce qui ne respecte pas l'environnement dans lequel ils évoluent.

malheureusement pour eux, c'est toujours les mêmes.

merci pour tout

matts

Écrit par : mathias | 12/09/2010

@Mathias
"merci les frontaliers, africains, arabes.. tout ce qui ne respecte pas l'environnement dans lequel ils évoluent."

Avec de tels arguments, je doute que vous ayez jamais voté à gauche.
J'ai peine à lire des propos emprunts de tels relants xenophobes... Et pas besoin de me lancer qu'on crie au racisme et à la xénophonbie à tout va : Relisez votre vomi haineux !
Un petit exemple du respect de nos chers concitoyens respectueux de l'environnement dans lequel ils évoluent : Hier, Samedi 11 sept, je suivais une belle A3 immatriculée à Genève. Une fois passée la douane du Cern, je vois voler par la fenètre un sac en plastique, servant visiblement de poubelle à mes chers compatriotes. Dois je en conclure que les Suisses sont des porcs ? J'espère que non ! Mais si je suis votre logique, vous devez surement vous prélasser dans votre lisier à l'heure où j'écris ces quelques lignes.

Écrit par : Justine | 12/09/2010

Les commentaires sont fermés.