20/09/2010

Taisez vous, Ramadan !

 (Chronique parue dans le Nouvelliste du 20 septembre 2010)

Infrarouge du 14 septembre 2010. Le jeûne du Ramadan est à peine terminé que la TSR nous ressert entre poire et fromage une heure, une, de prédicateur musulman du même nom. Pouce ! On en a soupé. De ce discours, prévisible à mourir, mil et une fois susurré à l’oreille des téléspectateurs : les vertus «préventives» de la lapidation. Assez. De ce sophisme ritualisé par lequel un Kafka atone et barbu vient à la fois se présenter comme une autorité morale et refuser de poser un regard moral sur la pratique barbare censée être l’objet du débat. Avec cet argument rance à faire tomber les chaussettes qu’au fond, cette pratique n’existerait pas. Ou pas vraiment. Ou que sur le papier. Que la lapidation serait à comprendre comme une grâce pédagogique de la part de l’Islam. Destinée à détourner le pécheur de ses mauvais penchants. Par la menace d’un châtiment atroce, et là résiderait sa très grande vertu, mais impossible ou « presque » à mettre en œuvre. Tant les conditions théoriques posées à son exécution par la loi « divine » seraient difficiles à réunir. Personne n’est obligé de poser un regard moral sur une impossibilité. On ne condamne pas une institution qui n’a pas vocation à s’appliquer. On ne juge pas un fantasme. Et d’autant moins lorsque, comme l’explique Ramadan, ce fantasme aurait la vertu avérée de détourner les Musulmans du péché d’adultère. On n’affaiblit pas un message de prévention.

Et personne pour mettre en évidence le caractère paralogique des propos hors sujet du zélateur mou. Personne pour animer le débat, lui reprendre la parole lorsqu’il digresse et qu’il appelle au jihad. Personne pour faire observer que l’émission ne porte pas sur une impossibilité théorique. Mais sur une pratique. Très actuelle et très concrète, consultable en ligne sur « youtube ». Pour relever ensuite qu’un châtiment réputé impossible à appliquer ne ferait peur à personne. N’aurait aucun effet dissuasif. Qu’en clair, la défense de la lapidation au motif de vertus « préventives » attachées à un châtiment « impossible » est  une insulte à l’intelligence. Que Ramadan le sait très bien. Qu’il n’est pas venu expliquer une position. Mais allumer une mèche. Celle de la haine des communautés. Qu’il est là pour inciter au rejet de l’Islam. En liant les Musulmans qu’il prétend représenter aux images atroces de ces visages réduits en bouillie au moyens de pierres calibrées pour provoquer une mort aussi lente que possible. La TSR joue aux apprentis sorciers. Taisez-vous Ramadan !

 

10:36 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | |

Commentaires

Vous avez mille fois raison, mais comme il est plus important chez nous (ailleurs aussi, hélas) de juger les paroles et les écrits selon l'appartenance politique de leur auteur plutôt que leur pertinence ou leur contenu humain, personne ne voudra se mouiller pour vous le dire. Cela semble le cas même chez les femmes, qui ont été abondamment insultées lors de l'émission en cause.
Nous en sommes apparemment encore au fameux "D'où est-ce que tu parles?" des années 68.

Écrit par : Mère-Grand | 20/09/2010

Cher Maître,

Dans le cas d'espèce, lorsqu'une personne meurt par lapidation, les gens ignorent que toute sa famille en souffre également terriblement et ressentent une douleur intense de voir leur mère, leur soeur ou voisine mourir ainsi. C'est terrible également pour ceux qui y assistent. Puisse notre pays ne jamais jamais connaître cela. Puissions nous continuer à vivre dans la paix et l'amour.
Esmé

Écrit par : Esméralda | 20/09/2010

cinq sur cinq,entièrement d'accord avec vous,la tv romande n'assume plus son vrai rôle,celui de rester neutre,on le voit lors des élections,sans citer de noms,mais les journalistes essayent par force de vouloir contraindre leur vis à vis à répondre ce dont ils ont envie eux,c'est antidémocratique

Écrit par : line.bielmann | 20/09/2010

Merci cher Monsieur pour ce billet empreint de lucidité et de vérité...
Et je me demande si ce "cher" Hani Ramadan n'enfreint pas la LOI ???
Y a-t-il matière à plainte contre ceux qui comme lui osent défendre la lapidation ? prôner la charia et ses "bienfaits"????

Écrit par : Philippe Boehler | 20/09/2010

Mais il fait les soldes, il vend 3 tapis pour le prix de 2, vous savez les tapis pour enterrer le chaïds !

Écrit par : Corto | 20/09/2010

De toute façon, après la branlée qu'il s'est prise sur tsr, il doit avoir son dentier qui claque encore !

Écrit par : Corto | 20/09/2010

La TSR manque de partialité dans le choix des sujets et des invités (Gaza,minaret,burqua..) toujours le même casting surtout chez les musulmans de Suisse : ce sont des personnes d'origine maghrébine ou égyptienne souvent fervents d'une lecture très dure du Coran alors que de très nombreux musulmans sont issus des Balkans souvent plus laïcisés.

Écrit par : Suissitude | 29/09/2010

Pour mémoire, les antécédents de sieur Ramadan:

http://www.swissinfo.ch/fre/A_La_une/Archive/Les_verites_de_Hani_Ramadan.html?cid=2974164

Il est surprenant de constater le silence fracassant (comme des pierres sur un visage massacré…) des voix qui crient au viol des Droits de l'Homme lorsqu'il s'agit d'expulser des multirécidivistes d'origines étrangères... lorsqu'il s'agit de lapidation!

À chacun ses priorités- ce ne sont pas les miennes!

Écrit par : Mireille Luiset | 30/09/2010

Il me semble, que la chose la plus adaptée avec ce genre de type, c'est de les ignorer !

Écrit par : Corto | 30/09/2010

Les commentaires sont fermés.