19/09/2011

Je remercie la moitié des genevois qui me font confiance

Je souhaite à la Cour des comptes de poursuivre sereinement son excellent travail au service du bien public.

Je félicite Monsieur Devaud, qui a bénéficié du soutien sans faille de son propre camp, et  au-delà, puisque la gauche cantonale ne totalise que 40,44% des électeurs alors que la droite et l’UDC en comptent ensemble 44,6%, selon les résultats au Grand Conseil d'octobre 2009.

Outre une meilleur mobilisation à gauche, la différence de voix s’explique arithmétiquement par les 1'800 votes blanc ou nul, à l’appel de personnalités de droite et du centre. La démobilisation qui en a résulté et le positionnement résolument à gauche du MCG, dont les deux ténors ont appelé à voter pour le candidat communiste, ont fait le reste.   

Le résultat obtenu démontre que la droite unie n'a pas d'autres ennemis qu'elle-même et qu'elle vaincra le jour où elle le voudra bien.

Dès aujourd’hui et jusqu’au 23 octobre, il faut penser aux élections fédérales, où je suis candidat à ma réélection.

Aux Etats, scrutin majoritaire, il faut des alliances. Je voterai sans hésiter pour Christian Luscher et pour Luc Barthassat qui sont les plus aptes à défendre les intérêts bien compris de Genève à Berne.

Au national, scrutin proportionnel, c'est chacun pour soi. Les Suisses votent UDC : le seul vote  véritablement utile face aux dangers d’une Europe en déliquescence.

 

10:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.