24/01/2014

IMMIGRATION de masse

 

Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à faire semblant d'avoir lu le texte? On se calme, on respire, on reprend tout à zéro, en commençant par exemple par le titre. Il y est question, oh surprise, d'immigration, c'est à dire de nouveaux arrivants, pas de personnes établies. Rebelote au premier alinéa, immigration. Second alinéa : permis de séjour, (B), pas permis d’établissement(C).

Le texte traite donc des permis de séjour à accorder aux nouveaux arrivants, dont le nombre devrait pouvoir être régulé, y compris pour les ressortissants de l’UE, selon les besoins d’une croissance économique durable compatible avec la capacité d'accueil du pays.

La préférence nationale qui fait hurler certains apparait au paragraphe qui traite des principes applicables à l'octroi d’une autorisation de travail. Les personnes au bénéfice d'un permis d'établissement (C) n’ayant besoin d'aucune autorisation pour prendre un emploi, ne sont par définition pas concernées.

Le délire à propos des segundos est hors sujet.

 

 

11:24 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |